Moïse

3 janvier 2007

    Moïse est le prophète du peuple Hébreu. Il a reçu une mission de Yahweh, celle de libérer son peuple et de sceller l’Alliance entre le peuple Hébreu et Yahweh.

    Moïse est le libérateur du peuple Hébreu. Avant l’Exode réalisé grâce à lui, le peuple était prisonnier de l’oppression du Pharaon au pouvoir. Moïse permit à son peuple de sortir d’Egypte.

    De plus, il est le médiateur de l’Alliance. Ayant reçu et révélé les Tables de la Loi à son peuple, il scelle ainsi l’Alliance. La Loi divine est la conduite à laquelle se conformer.

 mosesdiezmandamientos102jpg.jpg

Golgotha

3 janvier 2007

    La colline du Golgotha est un lieu situé à l’extérieur de la ville de Jérusalem, dans lequel se déroulaient les crucifixions par les romains.

        Le lieu est aussi désigné sous le nom de Calvaire. C’est là que Jésus fut crucifié en présence de ses proches.

    Les quatre Evangiles font mention de la crucifixion de Jésus. Selon l’Evangile de Saint Jean, le Golgotha signifit le lieu du Crâne.

golgotaa.jpg

Golgotha ( Source : ebibleteacher.com )

Le Mont des Oliviers

3 janvier 2007

La colline appelée le Mont des Oliviers est située à l’Est de la ville de Jérusalem. C’est dans un jardin, sur ce mont, que se déroula la scène biblique de l’arrestation de Jésus.

Cette arrestation se manifeste par la trahison de Judas qui embrasse Jésus alors qu’il est accompagné d’une cohorte et de gardes armés.

Il en est fait mention dans les Evangiles de Saint Marc et Saint Luc, qui exposent le baiser de Judas comme la trahison de celui-ci envers son maître.

En revanche, bien que la scène du baisé ne figure pas dans l’Evangile de Saint Jean, il est question de l’arrivée au jardin, de Judas accompagné d’un groupe armé.

gethsemamontolivier.jpg

Mont des Oliviers (Source : ebibleteacher.com )

Le Mont Sinaï

2 janvier 2007

    Le Mont Sinaï est connu pour être la montagne sur laquelle Moïse reçut les Tables de la Loi, qui ne sont autre que les Dix Commandements. Elle se situe au Nord de l’Egypte.

    Les Dix Commandements sont un ensemble d’instructions divines dont le premier est : « Je suis l’Eternel, ton Dieu… », qui sont présent à plusieurs reprises dans l’Ancien Testament.

    Dans l’Evangile de Saint Jean, il en est fait mention comme de la Loi qui a été donnée à Moïse, relativement à la grâce et à la vérité provenant de Jésus-Christ.

sinai3a.jpg

Mont Sinaï (source : ebibleteacher.com)

Disciple

2 janvier 2007

    Le disciple est l’homme qui est enseigné par plus puissant que lui. Le phénomène d’adombrement est naturel autour d’un maître de sagesse. Cette sagesse divine provient de Dieu.

     Dès l’Ancien Testament, les disciples se regroupent autour des prophètes. Dans le Nouveau Testament, Jésus-Christ est entouré de nombreux disciples contemporains de sa vie terrestre, notament grâce aux miracles qu’il opère dans la réalité terrestre.

    Toutefois, le plus grand des maîtres est Dieu. Chacun peut devenir son disciple à condition d’entendre sa parole. C’est pourquoi, il est possible de passer par Jésus-Christ pour devenir disciple non seulement de celui-ci, mais également de Dieu. 

Prophète

2 janvier 2007

    Le vrai prophète est l’homme qui ne parle pas en son propre nom, mais bien au nom de celui qui l’a envoyé. De plus, il reçoit une mission à accomplir.

    Les textes de l’Ancien Testament nous révèlent qu’il a existé une tradition prophétique inscrite dans la continuité historique et dans laquelle le premier prophète est Abraham.

    Le message du prophète s’exprime par des exposés oraux traduisant la parole de celui qui l’a envoyé.

    Jésus-Christ est bien un prophète, car il parle au nom de Dieu de l’établissement du Royaume de Dieu.

Parabole

2 janvier 2007

    Le terme parabole vient du grec parabole, qui met en avant l’idée de comparaison. C’est une allégorie ou un discours mis sous forme d’images dans la perspective d’accéder à la juste compréhention du Royaume de Dieu.

    C’est une supperposition, un rapprochement entre la réalité terrestre et la réalité céleste, afin de mieux comprendre l’essence du Royaume de Dieu.

    Dans l’histoire sainte, ce procédé existe dès le début de l’histoire d’Israël, afin de parler en des termes très concrêts du Dieu transcendant.

  Jésus-Christ enseigne à ses disciples la parole de Dieu, à savoir l’établissement du Royaume de Dieu sur Terre, sous la forme de paraboles.

Traité sur l’Evangile de Saint Jean

2 janvier 2007

    Le Traité sur l’Evangile de Saint Jean se compose d’un ensemble de 124 Homélies ou discours défendant la parole de Jésus-Christ.

    Il a été écrit par Saint Augustin d’Hippone, docteur de l’Eglise catholique, parmi de nombreux autres ouvrages.

    Grâce à un discours clair, Saint Augustin met en lumière la parole de Jésus-Christ mettant lui-même en lumière la parole de Dieu.

    Ecrit à partir de l’Evangile de Saint Jean, il en extrait la quintessence pour en éclairer le sens profond. 

Miséricorde

2 janvier 2007

  La Miséricorde est l’expression de la Compassion qui est elle-même l’expression de l’Amour.

    C’est parce que Dieu est Amour qu’il est miséricordieux envers le malheur humain dont l’Homme peut prendre conscience avant d’éprouver la Compassion envers son prochain.

    La Miséricorde de Dieu l’emporte sur le pêcher de l’Homme, car c’est une relation d’Amour qu’il existe entre Dieu et l’Homme.

    Les actes de Jésus traduisent la Miséricorde divine du dessein de Dieu. Quant à ses disciples, il tendent vers la Miséricorde qui est la porte d’entrée dans le Royaume des cieux. Son expression est la joie. 

Jérusalem

2 janvier 2007

    Jérusalem est une ville du Proche Orient. Elle tient une place prépondérante dans les religions juive, chrétienne et musulmane.

    On distingue Jérusalem Ouest appelée aussi New Jérusalem, de la vieille ville. Ville sacrée pour les musulmans, elle est surtout le foyer spirituel du Judaïsme et du Christianisme.

    Le Mur des Lamentations serait le seul vestige archéologique présumé de l’Ancien temple d’Hérode. Il fut érigé par Hérode le Grand à l’emplacement du Temple de Jérusalem initial. En revanche, il ne reste de vestige du premier temple ou Temple de Jérusalem que sa description dans la Torah ou Ancien testament.

 westwall2amurlamentation.jpg

Mur des Lamentations ( Source : ebibleteacher.com ) 

123